Faubourg Saint-Honoré, le luxe vintage !

Vous cherchez un sac à main pour la nouvelle saison ? Une chemise de qualité pour vos soirée ? Nous vous proposons de passer au magasin Faubourg Saint Honoré, situé au 21 rue Blatin.

Marietta Coricelli, passionnée par le vintage et ancienne antiquaire vous accueillera dans un cadre axé sur le luxe. Vous trouverez dans ce déport-vente des articles vintage, notamment des sacs à main, des chaussures, des fourrures de grandes marques… Madame Coricelli vous présentera des objets de marque tels que Dior, Chanel, Yves Saint Laurent, Hermès…. Vous trouverez des produits uniques, choisis pour vous pour leur très haut niveau de qualité ou neufs.

Vous avez des produits dont vous voudriez vous séparer ? Vous pouvez passer les mardi, mercredi et vendredi entre 11 h 12 h pour proposer vos proposer vos articles haut de gamme, dans la mesure où ils restent en excellent état, sans défaut.

En fonction des produits du moment, vous pourrez bénéficier d’offres promotionnelles sur certains articles. Le choix dans les tailles et références dépendant du moment, nous vous suggérons de passer régulièrement en magasin, demander des conseils et dénicher des vêtements qui vous iront comme un gant !

ATTENTION : Madame Coricelli déménage dans six mois pour s’installer à Vichy. Alors n’attentez plus et faites un tour dans Le Grand Passage, rue Blatin pour trouver votre nouveau vêtement de marque

Comment redynamiser les commerces de proximité ?

Les commerces de proximité sont impactés par la croissance des surfaces commerciales, par le développement de grande surface en périphérie, ainsi que par le développement du E-Commerce. On constate ainsi une offre commerciale supérieure à la demande. Les consommateurs font de plus en plus d’achats en ligne. Les modes de consommation, d’usages et de modes de vie ont changé. Il faut donc pour les commerces répondre à de nouvelles tendances en s’appuyant sur de nouveaux comportements :

  • Le consommateur d’aujourd’hui suppose de repenser l’activité des petits commerces
  • L’e-Reputation devient un outil de communication essentiel pour se faire connaître
  • Adapter les canaux de distribution aux nouveaux usages devient essentiel.

Utiliser des outils du numérique devient dans ce contexte une dimension à prendre en considération. Le numérique permet de mieux prendre en compte les nouveaux modes de vie et les nouveaux modes de consommation en s’intégrant dans une stratégie globale d’attractivité du point de vente. 

Tout dépend alors des objectifs visés par les commerces des centres-villes et de leur attrait pour le numérique. Quels sont ces objectifs ?

  •  Être trouvé et se faire connaître, notamment par le référencement et la communication sur les réseaux sociaux
  • Développer l’attractivité des centres-villes par la mise à disposition d’applications mobiles, le calcul d’itinéraire en centre-ville…
  • Développer de nouveaux de canaux de vente 

La stratégie doit donc s’adapter à chaque situation des petits commerces.

Clermont-Ferrand : Dynamique de la rue du Port !

Les commerces de centres ville sont impactés à la fois par les évolutions du numérique et sociodémographiques. Les centres-villes perdent ainsi de leur attractivité. 

Les commerces de centre-ville sont dynamiques à partir du moment où certaines fonctions sont activées, comme la fonction « identité ». C’est le cas de la rue du Port de Clermont-Ferrand, qui s’appuie sur sa dimension culturelle avec sa basilique dont les abords sont entrain d’être réhabilités. 

(Crédit photo : Fanny Guiné, lamontagne.fr)

Alors que la rue du Port semblait en difficulté ces dernières années, elle devient de nouveaux attrayante avec l’installation en 2018 de dix nouveaux commerçants. Cette rue est en cœur de ville, ce qui est un réel atout pour attirer les habitants et touristes de passage. C’est ce qui a poussé des commerçants à s’installer.

  (Crédit photo : Fanny Guiné, Lamontagne.fr)

Cette rue s’appuie aujourd’hui sur une diversité de commerces : salon de coiffure, café-restaurant, boutique de pop art, boulangerie, tapisserie….Pour se faire connaître, les commerçants s’appuie sur des animations comme par exemple dans le cas de tapisserie, la mise à disposition de pâtisserie. La boulangerie s’appuie sur des amplitudes d’horaires d’ouverture beaucoup plus grandes, pour répondre aux nouveaux modes de vie.

Nul doute que cette rue sera encore plus attrayante dans les prochaines années avec le projet de réaménagement des places Delille et Salford dont les travaux sont prévus d’ici 2023.

Californie Française… Tout est parti d’une blague entre potes !

C’est l’histoire d’une bande de potes qui créent leur marque de t-shirt pour mettre en valeur notre belle région auvergnate, ils la comparent souvent aux grandes étendues que l’on peut retrouver aux États-Unis. Alan Langlois nous raconte comment l’aventure a débuté. 

La marque est née d’une blague qu’il partageait avec deux de ses amis (Hans Lemuet et Valentin de Bruyn) avec qui il était à l’école à Paris et qui sont maintenant aussi ses associés. 

Ils sont arrivés à Clermont en 2011 pour monter leur première société en lien avec leur métier premier (créer des sites Internet et des applications mobiles), on leur demandait souvent la raison pour laquelle ils avaient décidé de s’installer à Clermont-Ferrand. Ils répondaient en rigolant que c’était pour eux la Silicon Valley française, nom qui s’est transformé par la suite en Californie Française. 

Habitant en colocation, ils organisaient régulièrement des soirées chez eux pour rassembler leurs amis qui venaient d’un peu partout en France. C’étaient les soirées Californie Française. Pour l’une d’entre elles, ils ont décidé de créer deux modèles de T-shirt différents pour « habiller les invités ». Ces derniers étaient disponibles en précommande sur l’évènement Facebook de la soirée. Ils avaient prévu 50 T-shirts mais finalement 70 ont été précommandés. Ils ont alors décidé d’en concevoir une centaine pour les retardataires. 

Ce nom qu’ils donnaient à leurs soirées est devenu une marque, sans que cela soit leur idée première. Et leurs amis sont devenus leurs ambassadeurs ! 

Au fur et à mesure, ils se sont pris au jeu. Et les deux modèles de T-shirt initiaux ont évolué pour donner naissance à des t-shirts colorés. Puis d’autres sont venus s’ajouter à leurs créations. Ils sont également partis en Californie pour shooter une de leurs collections. Leur première soirée Californie Française en tant que marque s’est déroulée en 2016 dans un bar, Au Fût et à Mesure. Un site Internet a été créé, puis il y a deux ans, en juin 2017, leur boutique a ouvert ses portes au 14 rue Tour la monnaie en centre-ville de Clermont-Ferrand. D’autres boutiques se sont par la suite mises à vendre leurs produits notamment au Mont-Dore et dans d’autres régions françaises (Vannes, Bretagne). Certains de leurs produits sont également revendus dans une boutique en Californie ! 

La boutique est pour lui la meilleure façon de vendre car les clients peuvent toucher et essayer les vêtements, ce qui n’est pas possible à travers le site Internet. Ils s’inscrivent dans une démarche de fabrication qui se veut éthique, allant pour certains produits vers le Made in France à 100%. 

Au-delà de la marque qui se développe sans cesse, les créateurs ont fondé une véritable communauté à leur image. Ils sont très présents sur les réseaux sociaux. Leurs copains sont leurs premiers acheteurs, qui ont par la suite contaminé leurs propres amis. Les soirées qu’ils organisent permettent de rassembler les gens. Leurs boutiques se veulent chaleureuses.
Ils créent des T-shirts, mais à travers eux ils veulent également créer un état d’esprit qui reflète leur identité. 

Pour le style des vêtements, ils se positionnent dans le lifestyle, des T-shirts que l’on peut porter tous les jours. Ils font varier les illustrations pour convenir aux goûts de chacun, du plus discret au plus démonstratif. 

Fans de randonnées et de nature, cela se ressent dans leurs créations. On peut par exemple retrouver des t-shirts avec le Puy-de-Dôme, le Sancy ou le Puy Pariou. Appréciant les parcs nationaux américains, ils veulent faire passer le message qu’en France aussi, on a cette chance de pouvoir se promener dans de vastes espaces naturels. Et que, comme inscrit sur leur site Internet, « l’esprit californien peut rimer avec saucisson sec et bon-vivre à la française ». Ils mettent ainsi en valeur, à travers leurs créations, le patrimoine naturel des régions. Ils font également cela pour d’autres lieux en France notamment en Bourgogne ou la dune du Pilat.
Ainsi, chacun peut s’approprier l’idée qu’il se fait de la Californie Française. 

Pour cet été, deux lieux font l’objet de nouveaux T-shirts : le lac du Guéry et Étretat et ses falaises. Chaque année, deux collections sont créées (hiver/été) avec 30 pièces différentes par collection. Quant aux évènements, des soirées sont organisées au bar Au Fût et à Mesure deux fois par an à chaque sortie de collection (mi-juin et début décembre). 

Venez essayer les produits dans leur boutique au 14 rue Tour la Monnaie, 63000 Clermont-Ferrand (proche de la cathédrale).

Retrouvez également leurs différents articles sur leur site internet : https://www.californiefrancaise.com
Et communiquez avec eux sur les réseaux sociaux : • Facebook : @californiefrancaise     
• Instagram : @californiefrancaise

 

 

Retrouvez toute l’actualité Mezenvi sur notre page Facebook et sur notre site internet www.mezenvi.com

Commentaires récents

    Clermont en pointe selon le palmarès PROCOS 2019 !

    Les flux de clients magasin sont en baisse constante depuis cinq ans, environ -5 % par an. Pour mieux étudier et comprendre l’évolution du commerce, PROCOS publie chaque année un palmarès mettant en avant les meilleurs centres-villes en terme dynamisation des commerces.

     

    Constat général en France

    L’étude fait un constat mitigé qu’en 2018, les entrées en magasin en centre-ville ont diminué dans toutes les typologies de pôles commerciaux. Pourquoi ?

    La présence d’infrastructures tels que les centres commerciaux et les grands magasins est déterminante pour attirer la clientèle au détriment des petits commerces de proximité. Or ces infrastructures se développent principalement en périphérie des grandes villes.

    Il apparaît aussi que pour dynamiser le commerce en centre-ville, il soit indispensable de mener une politique globale de la ville. Cela passe notamment par l’accès au logement en centre-ville, l’amélioration des transports collectifs, un meilleur équilibre entre voitures et piétons. L’organisation d’évènements et d’activités culturelles est également essentielle à l’attractivité du centre-ville. Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir.

     

    Clermont, meilleure évolution en 2019 !

    Le commerce à Clermont-Ferrand évolue dans ce contexte assez favorablement. 

    (crédit photo : https://clermont-ferrand.fr/)

    Clermont, c’est une aire urbaine d’environ 500 000 habitants. Le centre-ville est organisé autour de la place de Jaude, un des centres commerciaux de centre-ville les plus performants de France hors Paris. Les rues du 11 novembre et l’Avenue des États-Unis accueillent également des grandes enseignes nationales. La rue des Gras menant à la Cathédrale a, elle, connu ces dernières années des difficultés mais reprend progressivement vie grâce la venue de nouveaux petits de proximité́. Le quartier du vieux Montferrand demeure lui en difficulté.

    Plus précisément, le taux de vacance commerciale est passé de 9,1 % en 2015 à 7,7 % en 2018. Les entrées en magasins ont fortement diminué entre 2013 et 2015 mais se stabilisent depuis. Cette évolution s’explique en particulier par la collaboration d’acteurs tels que la ville, la CCI, les associations de commerçants. Cela s’est matérialisé par un plan Commerce en 2017 ayant pour objets :

    • La création d’un environnement économique adaptée aux commerces
    • La lutte contre la vacance commerciale et la préservation de la mixité
    • Le renforcement de l’attractivité commerciale via de l’évènementiel
    • La valorisation des Halles et des marchés

    Il reste néanmoins des efforts à faire en termes d’accessibilité, notamment concernant le stationnement mais sont en réflexion dans le cadre de la mise en place du dispositif « Action Cœur de ville » de la Loi ÉLAN de 2018. Ce dispositif cherche en effet à revitaliser les centres-villes par la mise en place de plans en facteur :

    • Du logement
    • Du commerce et son développement économique
    • De la mobilité
    • Du patrimoine
    • De l’accès aux équipements et services.

    Ce dispositif encore récent fera l’objet d’un article lorsque de premiers résultats seront publiés.

    Une photographe professionnelle installée depuis peu à Clermont-Ferrand

    Nous avons eu la chance de rencontrer Hélène ANTON, photographe agréée qui pratique la photographie depuis 1984 et qui s’est installée depuis novembre 2018 en centre-ville de Clermont-Ferrand. La photographe a hésité avec d’autres villes à cause du problème de stationnement qui préoccupe beaucoup de commerçants. En effet, il est difficile de se garer en centre-ville sans que cela soit payant. Elle a su néanmoins reconnaitre les points positifs de la ville, notamment le fait d’être facilement proche de tout.

    Hélène ANTON offre un concept différent qu’on ne peut voir chez les autres photographes. En effet, on retrouve un service rapide de qualité proche de celui qu’on pourrait avoir sur des sites Internet. Ainsi elle se différencie des services proposés chez des photographes professionnels.

    Le studio LN.PHOTO peut vous proposer des photos d’identité, des portraits, des photos de mariage ou reportages pour divers évènements, etc. Sur place, il est également possible de voir mettre sa photo sur différents objets (mugs, coussins, t-shirt, etc.) Elle se démarque également par le fait de proposer à la fois des forfaits, particulièrement lors de mariages mais également de vendre les photos à l’unité.

    La photographe met en place au cours de l’année différentes animations. Par exemple, pour la fête des mères, elle s’associe avec un fleuriste proche de sa boutique, ou pour Noël en proposant une photo avec le Père Noël chaque année, …  La prochaine animation commence la semaine du lundi 19 août avec une opération photo d’identité scolaire. D’autres encore sont à venir dans les prochains mois.

    Nous vous invitons à la retrouver dans sa boutique située 21 rue Blatin ou sur son site Internet ln-photo.business.site et sa page Facebook : @lnphoto63.

     

    Retrouvez toute l’actualité MEZENVI sur notre page FACEBOOK et sur notre site internet www.mezenvi.com

    FACEBOOK

    Commentaires récents